Covid-19 : le masque, nouvel accessoire de mode

Covid-19 : le masque, nouvel accessoire de mode

Publié le • Modifié le 2020-05-11 10:09:13 par Cédric- éditeur @ sitedesmarques - vu 723 fois.

Objet de culte, accessoire de déguisement, symbole de la fête pour le carnaval ou de transgression lors de manifestation, quelle que soit la manière dont on le porte, le masque a pour fonction principale de se cacher et protéger son anonymat. Avec l’apparition de la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus Covid-19, son rôle majeur est désormais de nous protéger contre la maladie. Et nous devrons nous habituer à ces visions, d’apocalypse pour certains, de mode pour d’autres… Car cet objet va sans doute bel et bien devenir un accessoire de mode. Si, il y a trois mois à peine, personne ou presque ne savait ce qu’était un masque FFP2, désormais, le masque anti-coronavirus va devenir la norme. Et comme tout objet porté régulièrement, il va être détourné, décoré, au même titre que les bijoux, sacs à main ou lunettes.

Kering, LVMH, Nike… les marques se démasquent

Depuis le 22 mars, le groupe de luxe français Kering (Gucci, Yves Saint Laurent, Balenciaga, Boucheron…), a annoncé sa volonté d’acheter et de fournir des masques. Autre marque mondiale de luxe, le groupe LVMH (Louis Vuitton, Christian Dior, Kenzo ou Givenchy) va suivre le même chemin. D’autant plus que certaines stars s’affichent déjà avec des masques fashions, comme la chanteuse américaine Billie Eilish qui en a arboré un lors de la cérémonie des Grammy Awards en janvier 2020.

Avec le monde du luxe, d’autres marques se démasquent, à l’image de Nike, Off-White, Fendi, The North Face. Et il y a fort à parier que des marques comme H&M ou Primark s’inscrivent rapidement dans cette tendance.

Le Japon précurseur de la mode anti-coronavirus

Ce n’est pourtant pas la première fois que les marques détournent un objet du quotidien en accessoire de mode. Déjà, en 2015, l’artiste chinoise Masha Ma avait créé l’événement à la Fashion Week de Paris en faisant défiler des mannequins avec des masques. La créatrice Marine Serre a fait de même dans sa collection printemps 2020, présentée à la Fashion Week de Paris l’automne dernier. L’urgence climatique et l’accroissement de la pollution de l’air, qui menace nos poumons et notre santé, a d’ailleurs déjà incité nombre de marque à se lancer sur ce nouveau marché. En Australie, la marque Ausair commercialise des masques filtrants aux différents coloris. Aux Etats-Unis, c’est une marque française, Vogmask, qui a rencontré le succès avec une augmentation de ses ventes à la suite des terribles incendies qui avaient frappé la Californie en 2018. Mais c’est au Japon que le masque est déjà un phénomène de mode. Au pays du Soleil Levant, qui fait particulièrement attention à l’hygiène, cet objet fait d’ailleurs partie de la culture locale depuis longtemps. Et avec le coronavirus, le masque se prédestine cette fois un avenir mondial dans la mode.



l'auteur


Commentaires

Nike France
Voir la fiche
Nike France

Les avis

Noté 0 / 5 par 0 utilisateur(s)


Prêt à porter Trouver un magasin Nike France proche Trouvez le numéro de Nike France
Covid-19 : le masque, nouvel accessoire de mode
Covid-19 : le masque, nouvel accessoire de mode


Lire l'article

Quel est le concept de la « House of Innovation » Nike à Paris ?
Quel est le concept de la « House of Innovation » Nike à Paris ?


Lire l'article

Le sport toujours plus à la mode
Le sport toujours plus à la mode


Lire l'article

Nike Mag : les baskets de Marty McFly bientôt de retour !
Nike Mag : les baskets de Marty McFly bientôt de retour !


Lire l'article

Nike, FFF, revendeurs : à qui profite le prix exorbitant des maillots deux étoiles ?
Nike, FFF, revendeurs : à qui profite le prix exorbitant des maillots deux étoiles ?


Lire l'article

Sneakers : les sorties Nike de l’été 2018
Sneakers : les sorties Nike de l’été 2018


Lire l'article

e