Dyson, LVMH, Kering, Pernod-Ricard, Ikea... les entreprises s’adaptent au Covid-19

Dyson, LVMH, Kering, Pernod-Ricard, Ikea... les entreprises s’adaptent au Covid-19

Publié le • Modifié le 2020-04-14 11:03:14 par Diane- éditeur @ sitedesmarques - vu 814 fois.

Alors que l’économie mondiale est au ralenti à cause de la pandémie due au coronavirus Covid-19 (le ministre du Travail en France ayant même annoncé que le pays connaîtrait une récession jamais vue depuis le seconde guerre mondiale…), de nombreuses entreprises tentent de s’adapter à la situation de crise. Et n’hésitent pas parfois à changer de stratégie, voire à faire évoluer leur type de production, à l’image de Dyson. La société anglaise d’électroménager, spécialisée notamment dans les aspirateurs à séparation cyclonique sans sac mais aussi les ventilateurs va fournir en urgence 10 000 appareils CoVent aux hôpitaux dépassés par le nombre de patients en réanimation.

Dyson, de l’aspirateur au respirateur

Dyson a ainsi décidé de mettre son savoir-faire au service de la population. Développé avec les laboratoires The Technology Partnership, le CoVent est un appareil de respiration qui utilise en fait le même moteur numérique qu’un aspirateur. Encore au stade de prototype, ce respirateur façon Dyson devrait très rapidement être produit et soulager le service de santé publique britannique.

LVMH et Kering offrent des masques

Autres entreprises qui s’adaptent, en France cette fois, une société spécialiste de vins pétillants, Ackerman, s’est lancée dans la production de gel hydroalcoolique pour lutter contre la propagation du coronavirus. Dans ce même département du Maine-et-Loire, une autre entreprise, Mulliez-Flory, spécialiste du vêtement de travail, utilise elle ses compétences depuis le début de la crise pour produire des masques avec une capacité de 300 000 masques par semaine. Même les grandes maisons de luxe s’y mettent. A côté de la production pure et simple, les aides affluent elle aussi. Notamment de la part du secteur du luxe. Les groupes, pourtant concurrents, LVMH et Kering, mais aussi Yves Saint Laurent et Balenciaga ont ainsi promis qu’il allait offrir aux services de santé français des millions de masques chirurgicaux. LVMH s’est aussi lancé dans la fabrication de gel hydroalcoolique sur trois de ses sites de production français d’ordinaire consacrés à ses parfums et cosmétiques (Dior, Guerlain et Givenchy). 

Pernod-Ricard et Ikea également solidaires

Autre exemple de production “déviée” pour répondre à la crise, la société Pernod-Ricard a fait un don de 70 000 litres d’alcool pur au laboratoire Cooper, le premier fournisseur de gel hydroalcoolique en pharmacie, qui permettront de produire l’équivalent d’environ 1,8 million de flacons individuels de 50 ml. De son côté, Ikea a annoncé qu’il allait lui aussi fabriquer dans ses usines du matériel de protection pour le personnel hospitalier comme des masques chirurgicaux.



l'auteur


Commentaires

Ikea
Voir la fiche
Ikea

Les avis

Noté 3 / 5 par 105 utilisateur(s)


Meubles Trouver un magasin Ikea proche Trouvez le numéro de Ikea Voir le site E-commerce
Dyson, LVMH, Kering, Pernod-Ricard, Ikea... les entreprises s’adaptent au Covid-19
Dyson, LVMH, Kering, Pernod-Ricard, Ikea... les entreprises s’adaptent au Covid-19


Lire l'article

Ikea toujours plus végétarien
Ikea toujours plus végétarien


Lire l'article

Ikea : ces 5 collections qui marqueront 2020 et 2021
Ikea : ces 5 collections qui marqueront 2020 et 2021


Lire l'article

Ikea à la conquête de Mars
Ikea à la conquête de Mars


Lire l'article

Ikea : déjà un milliard de visiteurs !
Ikea : déjà un milliard de visiteurs !


Lire l'article

Ikea se lance dans la maison connectée… et s’installe chez Casino
Ikea se lance dans la maison connectée… et s’installe chez Casino


Lire l'article