Ikea se veut au centre des intérêts

Ikea se veut au centre des intérêts

Publié le • Modifié le 2018-12-05 14:15:00 par Benoit- éditeur @ sitedesmarques - vu 202 fois.

C’est un classique pour faire mieux passer la pilule. On ne réduit pas les effectifs, on se réorganise; on ne licencie pas, on prend un virage stratégique. Un classique qui ne risque guère de satisfaire les quelque 7500 personnes qui risquent fort de perdre leur emploi dans la plus grande enseigne de l’immobilier d’ici 2020. Le géant suédois a ainsi annoncé vouloir supprimer 7500 postes (sur 160 000 environ répartis dans 30 pays), principalement dans le secteur administratif, afin de repartir sur de nouvelles bases.

Lesquelles ? Un virage stratégique donc pour combler son retard sur internet où il ne réalise que 5% de ses ventes mais aussi et surtout s’implanter de plus en plus dans les centres urbains. Le monde change, les mentalités évoluent, les habitudes des consommateurs diffèrent. Pour les suivre à la trace, Ikea  veut donc se concentrer sur le commerce en ligne et se développer dans les centres-villes.

Le géant du meuble s’adapte aux nouveaux modes de consommation

Cette décision est "davantage basée sur la manière de conduire un travail plus simple, efficace et efficient. Nous avons des doublons sur le marché", a déclaré à l’AFP Tolga Öncü, responsable des ventes chez Ikea. L’ensemble des marchés est concerné mais les activités des magasins et les unités de distribution ne seront pas touchées, a-t-il également assuré. Parallèlement à la suppression de ces 7500 postes, Ikea, via sa maison mère Ingka, va d’ailleurs recruter d’ici deux ans 11 500 personnes pour répondre aux opportunités digitales et à l’ouverture d’une trentaine de nouveaux points de vente. Lesquels verront donc surtout le jour dans les centres-villes. "Le paysage du commerce de détail se transforme à une échelle et à un rythme que nous n’avons jamais vus auparavant.

Le comportement des clients change rapidement, nous investissons et développons nos activités afin de mieux répondre à leurs besoins et de trouver de nouvelles façons de le faire", a expliqué Jesper Brodin, PDG d’Ingka, dans un communiqué.

Objectif Inde

La filiale exploite déjà 45 centres qui ont accueilli 480 millions de visiteurs par an. Mais ce nombre devrait atteindre 70 sites d’ici 2025, avec l’objectif de recevoir 1 milliard de visiteurs. La Chine mais surtout l’Inde (et son marché potentiel de 1,32 milliard de personnes) sont dans la ligne de mire du géant suédois qui pesait 34,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018.



l'auteur


Commentaires

Ikea
Voir la fiche
Ikea

Les avis

Noté 3 / 5 par 105 utilisateur(s)


Meubles Trouver un magasin Ikea proche Trouvez le numéro de Ikea Voir le site E-commerce
Ikea se veut au centre des intérêts
Ikea se veut au centre des intérêts


Lire l'article

Ikea déjà paré pour l’hiver et les fêtes de Noël
Ikea déjà paré pour l’hiver et les fêtes de Noël


Lire l'article

Une chaise spéciale pour gamer signée Ikea
Une chaise spéciale pour gamer signée Ikea


Lire l'article

Ikea, toujours plus gros, voit encore plus grand !
Ikea, toujours plus gros, voit encore plus grand !


Lire l'article

Ikea 75 ans et plein d’idées
Ikea 75 ans et plein d’idées


Lire l'article

Ikea : Comment recevoir le catalogue gratuit ?
Ikea : Comment recevoir le catalogue gratuit ?


Lire l'article