Livraison par drones pour Amazon et  Uber Eats : décollage immine

Livraison par drones pour Amazon et Uber Eats : décollage immine

Publié le • Modifié le 2019-06-28 11:10:15 par Enzo- éditeur @ sitedesmarques - vu 1651 fois.

Recevoir son colis par les airs en une trentaine de minutes ne sera peut-être plus une utopie. Précurseur en la matière, Amazon travaille depuis quelques temps sur des drones de livraison, appelé “Amazon Prime Air”, qui devraient être utilisés “dans quelques mois”, selon le géant américain.

En France, mi mai, Amazon a déjà annoncé un plan d’investissement majeur destiné à soutenir sa recherche et développement en France avec l’ouverture d’un nouveau Centre de Développement Prime Air basé à Clichy.

Ce centre héberge une douzaine d’ingénieurs logiciel chargés de créer un logiciel de gestion du trafic dédié à Prime Air.

75% à 90% des commandes livrées par drone

Le logiciel de gestion du trafic des drones viendra compléter le dispositif de contrôle du trafic aérien existant, et permettra d’intégrer des drones volant dans l’espace aérien au-delà du champ de vision de manière sécurisée.

Différents aspects du programme Prime Air sont actuellement en cours de développement dans diverses régions du globe. La nouvelle équipe française rejoindra le réseau des centres de développement Prime Air basés aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Autriche et en Israël, qui œuvrent tous à la concrétisation de cette innovation pour les clients Amazon.

Plus récemment, lors d’une conférence à Las Vegas le 12 juin dernier, Amazon a précisé que les drones seraient capables de voler jusqu’à 25 km de distance et de livrer des colis d’un poids inférieur à 2 kg en moins de 30 minutes. Si ce chargement semble léger, le cybermarchand a assuré que 75% à 90% des commandes pourraient être prises en charge par un drone.

Attention, hamburger à l’atterrissage

Amazon n’est bien sûr par le seul acteur engagé dans cette course à la livraison par drones.

Google et La Poste ont également avancé sur le sujet tandis que Uber s’apprête à tester la livraison de repas par les airs.

Le leader de la réservation de voitures avec chauffeur a ainsi annoncé, lors de son "sommet" Elevate, organisé à Washington, avoir reçu l’accord des autorités pour tester auprès de vrais clients des livraisons Uber Eats dans la région de San Diego, au sud de la Californie.

En fait, les drones ne livreront pas directement les repas aux clients mais dans des zones sécurisées, où un livreur Uber Eats viendra récupérer le repas pour l’apporter ensuite au client. Reste plus qu’à savoir si ce dernier sera encore chaud…



l'auteur


Commentaires

Amazon.fr
Voir la fiche
Amazon.fr

Les avis

Noté 5 / 5 par 2 utilisateur(s)


Culture Trouver un magasin Amazon.fr proche Trouvez le numéro de Amazon.fr
Umami Bento : la lunch box à la française
Umami Bento : la lunch box à la française


Lire l'article

Amazon s’attaque au marché des spiritueux avec « Tovess » à l’approche de Noël
Amazon s’attaque au marché des spiritueux avec « Tovess » à l’approche de Noël


Lire l'article

e-commerce : Amazon loin devant Cdiscount, Vente privée, Darty et la Fnac
e-commerce : Amazon loin devant Cdiscount, Vente privée, Darty et la Fnac


Lire l'article

XVideos plus fort qu’Amazon !
XVideos plus fort qu’Amazon !


Lire l'article

Livraison par drones pour Amazon et  Uber Eats : décollage immine
Livraison par drones pour Amazon et Uber Eats : décollage immine


Lire l'article

Marques les plus influentes du monde : Amazon  détrône Apple
Marques les plus influentes du monde : Amazon détrône Apple


Lire l'article