Qonto, la néobanque part à la conquête  de l’Europe

Qonto, la néobanque part à la conquête de l’Europe

Publié le • Modifié le 2019-07-10 16:04:52 par Enzo- éditeur @ sitedesmarques - vu 297 fois.

Depuis le pionnier Cortal, filiale de BNP Paribas, qui a créé la première banque sans agence utilisant principalement le téléphone et le courrier dans la mise en relation client et le... Minitel, les néobanques ont accéléré le rythme.

Avec l’avènement d’internet, on ne compte plus le nombre d’enseignes qui utilisent comme canaux exclusifs de distribution le web. Hello Bank !

BforBank, Boursorama Banque, Monabanq, Orange Banque, Fortuneo, ING Direct, Compte Nickel, N26, Axa Banque, Revolute, Monese… les néobanques fleurissent chaque mois.

De plus en plus issues des banques traditionnelles, elles sont aussi composées par des startups qui reposent sur des structures qui se lancent après des appels de fonds. Parmi ces dernières, une progresse à vitesse grand V, Qonto.

Une néobanque spécialisée dans les PME

Fintech française lancée en avril 2016 par Alexandre Prot et Steve Anavi, elle a pris le parti de ne pas s’adresser aux clients lambda mais de proposer une gamme de services spécifiquement pour les entrepreneurs quelle que soit sa forme juridique, micro-entreprise, SARL, profession libérale, associations… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari fut gagnant.

En deux ans à peine, Qonto a déjà séduit plus de 40 000 PME en France. Fort de ce succès, la néobanque française a décidé de partir cette fois  la conquête de l’Europe en lançant ses services dans trois nouveaux pays : l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne.

Objectif : séduire 11 millions de PME !

Après avoir étudié les différents marchés européens, la néobanque a en effet constaté que les besoins bancaires et comptables des entrepreneurs italiens, espagnols et allemands étaient proches de ceux observés pour le marché français. Le potentiel de chacun des marchés a bien sûr été un autre critère déterminant dans ce besoin d’expansion.

Ainsi, avec les 4 millions de PME françaises (et clients potentiels) s’ajoutent les marchés des 4,4 millions de PME italiennes, 2,9 millions de PME espagnoles et 3,6 millions de PME allemandes.

L’objectif affiché est de séduire quelque 11 millions de PME dans ces trois pays. Pour y parvenir, Qonto, qui embauche déjà 140 personnes en France, compte installer des équipes dédiées dans chaque pays, afin notamment de maintenir la qualité et la réactivité de son service client (15 minutes de délai de réponse en moyenne).



l'auteur


Commentaires

Qonto
Voir la fiche
Qonto

Les avis

Noté 0 / 5 par 0 utilisateur(s)


Services Financiers Trouver un magasin Qonto proche
Qonto, la néobanque part à la conquête  de l’Europe
Qonto, la néobanque part à la conquête de l’Europe


Lire l'article