Une économie dynamique pour Hèrmes

Une économie dynamique pour Hèrmes

Publié le • Modifié le 2015-08-03 08:20:13 par Reporter- éditeur @ sitedesmarques - vu 313 fois.
De beaux jours s’annoncent pour la célèbre marque de luxe française. En effet, Hermès prévoit l’augmentation de sa capacité de production en ouvrant deux sites qui seront dédiés à la maroquinerie.

Le groupe emploie aujourd’hui, plus de 12000 personnes à travers le monde, dont 7200 en France. Situé dans le département de l’Eure, dans la commune du Vaudreuil, l’atelier de fabrication artisanale deviendra la Maroquinerie de Normandie et emploiera 250 artisans, soit la création d’environ 150 emplois à terme.

En Haute-Vienne, à Saint-Junien, la ganterie, devrait s’installer pour sa part dans les locaux rénovés d’une ancienne usine de traitement de la laine au niveau de la Vienne, début 2017. Au premier trimestre 2015, la section Maroquinerie-sellerie a réalisé un chiffre d’affaires de près de 511 millions d’euros.

Le secteur a représenté 45% de ses ventes en 2014, pour un total de 1.84 milliard d’euros sur toute l’année. La France est connue mondialement pour ses marques de luxe, parfumerie, haute couture, cosmétiques...

Une fierté nationale.



l'auteur


Commentaires

Hermès
Voir la fiche
Hermès

Les avis

Noté 3 / 5 par 10 utilisateur(s)


Bijoux | Accessoires Trouver un magasin Hermès proche Trouvez le numéro de Hermès Voir le site E-commerce
Le Carré : Histoire et Genre du Produit emblématique d’Hermès


Lire l'article

Quinzième atelier en France pour Hermès
Quinzième atelier en France pour Hermès


Lire l'article

Une économie dynamique pour Hèrmes
Une économie dynamique pour Hèrmes


Lire l'article

Jane Birkin demande à Hermès de débaptiser son sac


Lire l'article

Indiscrétions : Agnelle, Hermès, Elie Saab et les start-up...


Lire l'article

Hermès confiant en dépit des incertitudes


Lire l'article