Contrefaçon - Un quart des acheteurs sur internet estime avoir été trompé par des faussaires !

Publié le • Modifié le 2015-12-08 07:00:00 par Yves- éditeur @ sitedesmarques - vu 549 fois.
Une étude réalisée par MarkMonitor

Ce chiffre parait invraisemblable, mais il a été établi lors d’une récente étude faite par MarkMonitor, le leader mondial de la protection des Marques.
Ceci veut dire qu'un quart de consommateurs a acheté un produit contrefait, sur Internet .
Les secteurs les plus touchés par ces contrefaçons sont naturellement la mode, l’électronique et les contenus numériques.

Cette étude a été réalisée du 5 au 10 novembre 2015, auprès de 3450 cyber-consommateurs, sélectionnés dans neuf pays : France, Grande-Bretagne, Danemark, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède et États-Unis.
L’étude portait sur la contrefaçon, la sécurité en ligne et le piratage.

Il ressort de cette enquête qu’environ un tiers (34%) des achats passent désormais par Internet. Un chiffre qui augmente de 15 % au moment des fêtes de fin d’année.`



Sur les 3450 consommateurs interrogés, 70 % ont déclaré qu’ils n’envisageaient pas d’acheter des contrefaçons. Parmi eux, 64 % veulent des produits authentiques, 48 % jugent immoral l’achat de produits contrefaits et 12 % sont fidèles à leurs marques.

Des consommateurs fidèles à leur marques.
Dans leur grande majorité, les consommateurs sont fidèles aux produits authentiques et refusent d’acheter des contrefaçons. Ils redoutent même de se retrouver en face de produits contrefaits alors qu’il croyaient être sur des sites « honnêtes ».
Il est clair que trop souvent, des consommateurs cherchent des produits à moindre prix et se font piéger par des vendeurs peu scrupuleux. Cela est vrai sur certaines plateformes de distribution qui se sont spécialisées dans la vente de produits de marques, fabriqués à l’étranger, sans l’aval des-dites marques.
Mais les sites de petites annonces qui vendent des produits de seconde main ont également une part de responsabilité en la matière.

Mark Frost, CEO de MarkMonitor explique que la progression de la consommation sur Internet se fait en parallèle de l’augmentation du nombre de sites de faussaires. Ces derniers sont de plus en plus difficiles à identifier. La meilleure façon de les éviter est naturellement de se rendre sur les sites officiels des marques. C’est sans doute le meilleur moyen de se protéger et de protéger les marques.

Le piratage, c'est du vol, selon les plus de 35 ans
Concernant le piratage, l’étude montre que 53 % des personnes interrogées assimilent cette pratique à du vol. Une minorité (14%) sont de l’avis contraire et 22% estiment que si un contenu est disponible en ligne, il n’y a pas de mal à le télécharger.
Les 35-54 ans et les plus de 55 ans sont les plus opposés au piratage.

MarkMonitor est le leader mondial de la protection des marques.
C’est une division de Thomson Reuters Intellectuel Property & Science.

Voir la fiche

Catégorie :
Voir la fiche

l'auteur


Commentaires


Voir la fiche

Les avis

Noté 4 / 5 par 4859 utilisateur(s)


Trouver un magasin proche
Le prêt à porter Vegan ça existe ?
Le prêt à porter Vegan ça existe ?


Lire l'article

FDJ joue avec Alexa
FDJ joue avec Alexa


Lire l'article

Airbnb au secours des communes rurales
Airbnb au secours des communes rurales


Lire l'article

Ouverture du centre commercial Prado : on a la liste des magasins !


Lire l'article

Que trouvera-t-on à l'Hôtel Dieu de Lyon ?
Que trouvera-t-on à l'Hôtel Dieu de Lyon ?


Lire l'article

Enquête sur Axel Arigato, la marque dont tout le monde parle
Enquête sur Axel Arigato, la marque dont tout le monde parle


Lire l'article